Comment Vaincre sa TIMIDITÉ ? ► 3 Clés pour avoir Confiance en Soi

minia-timide

Salut les vainqueurs !

J’espère que vous avez passé de super bonnes fêtes avec votre famille et vos proches.

Aujourd’hui, j’ai envie de te parler de la timidité et comment la vaincre.

Est-ce que ça t’est déjà arrivé d’avoir une peur incontrôlable de parler à quelqu’un avec le cœur qui s’emballe, les mains qui deviennent tremblotantes et une voix super faible ?

Je te rassure, j’ai connu ça aussi et on va voir dans cette vidéo les 3 clés pour vaincre la timidité.

Numéro 1 : Être introverti est une opportunité

La plupart du temps, la timidité est associée aux personnes introverties.

La première chose à faire, c’est d’accepter son caractère introverti.

Bien que la société veuille nous faire croire qu’il est bien meilleur d’être un extraverti, il faut comprendre qu’il y a des avantages et des inconvénients dans les deux camps.

Quand tu es introverti, tu es comme une batterie de téléphone, tu te décharges en compagnie d’un groupe et quand ta batterie arrive à zéro, tu as besoin d’être seul pour te recharger.

À l’inverse, un extraverti se recharge en groupe et se décharge quand il est seul. Ça sera le genre de personnes qui envoie 50 SMS à tous ses contacts pour quand même continuer à discuter avec des gens quand il est seul.

Pourtant, c’est super important d’affronter la solitude, d’affronter certaines pensées plus profondément et ne pas fuir ces moments.

L’avantage des introvertis, c’est qu’ils se révèlent être de très bons amis, car ils ont une très bonne capacité d’écoute et ont généralement une capacité émotionnelle plus haute que les extravertis.

Maintenant que tu sais qu’il n’y a pas que des points négatifs à être introvertis.

Voilà comment vaincre la timidité.

Numéro 2 : Combattre la peur des autres

Si tu es timide, il t’est surement déjà arrivé de penser pendant une conversation : « oh non, j’ai l’air bizarre » ou « je vais avoir l’air bête ».

Ce qu’il faut que tu comprennes, c’est que les deux seules peurs rationnelles sont la peur de tomber dans le vide et la peur des bruits soudains et stridents. Et pour ces deux peurs, il existe un véritable danger. Imagine, à la préhistoire, si tu es dans ta grotte avec ta tribu et que tu entends un bruit soudain, c’est peut-être un ours qui se dirige droit vers toi et le fait d’avoir peur, d’avoir un shoot d’adrénaline et ainsi mettre ton corps en action ; c’est utile, voire indispensable.

Le reste des peurs sont des peurs apprises.

Personne ne née timide, mais le devient à cause de certaines expériences.

Et de la même façon dont tu as pu devenir timide à cause de ces expériences, tu peux te débarrasser de cette timidité grâce à de nouvelles expériences qui vont te prouver que tu ne l’es pas tant que ça.

Le plus tu va vivre de nouvelles expériences et le plus ton esprit va catégoriser le fait de parler à des inconnus comme quelque chose qui n’est pas dangereux.

La meilleure chose que tu peux faire, c’est juste de le faire : sors de ta zone de confort dès que tu le peux, mets-toi dans des situations qui te rendent nerveux et très franchement que ça se passe bien ou mal, tu vas en ressortir grandit.

La peur irrationnelle que tu ressens en parlant à un inconnu n’est pas aussi dangereuse que ton cerveau peut l’imaginer. On ne vit plus dans une époque où l’on peut te couper la tête à coup d’épée si tu dis une bêtise. La plupart du temps, le pire qui puisse arriver, c’est que ce soit gênant. C’est tout.

Numéro 3 : Montrer sa vraie personnalité

Il est important de rester soi-même pour attirer vers soi les personnes qui nous ressemblent, celles avec lesquelles on a envie de passer du temps et de partager des bons moments.

Nous sommes plus de 7 milliards sur terre, crois-moi, il y a plus d’une personne qui te ressemble.

On parlait des peurs juste avant et s’il y a bien une peur complètement idiote, c’est celle de se sentir rejeté. Si l’on te rejette, c’est juste que ton entourage n’était pas le bon alors prend le comme une opportunité.

Cette peur du rejet était vitale à la préhistoire parce que si le groupe te rejetait, tu n’allais pas faire long feu contre toutes les menaces et la sélection naturelle a choisi ceux qui suivaient le groupe.

Mais encore une fois de nos jours, tu as le droit de montrer ta véritable personnalité et choisir ton entourage, alors fais-le.

Rappelle-toi d’une chose, la peur peut soit restreindre tes actions ou soit te pousser à passer à l’action.

Et si tu arrives à utiliser la peur au lieu de la subir, alors tu peux, petit à petit, te débarrasser de ta timidité et devenir la personne que tu veux devenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *